Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section air

Faits saillants

Novembre 2021 : le 18e plus chaud novembre conclut l’automne le plus chaud au Québec

L’automne 2021 a été le plus doux des archives climatiques du Québec, sa température moyenne 2,8 °C plus élevée que la normale (1981-2010) surpassant de 0,2 °C le précédent record (1948). Seuls cinq jours ont été plus frais que la normale en moyenne au Québec cet automne : trois en septembre et deux en novembre. Après le cinquième mois de septembre le plus chaud et une chaleur record en octobre, l’automne s’est conclu sur le dix-huitième mois de novembre le plus doux des 102 dernières années, avec une température moyenne 2,3 °C plus élevée que la normale. La période du 7 au 9 a notamment offert des maximums quotidiens à plus de 15,0 °C dans une bonne portion du sud du Québec, surpassant le record quotidien par endroits. Le refroidissement automnal en novembre a graduellement fait perdre 12,1 °C au Québec, qui s’est retrouvé 8,8 °C sous le point de congélation en moyenne à la fin du mois. Le nombre de jours de gel a tout de même été près de la normale. Avec un dernier mois à faire, 2021 est en voie de constituer la deuxième année la plus chaude observée ces cent dernières années au Québec.

Novembre 2021 en chiffres
1er  automne le plus chaud en au moins 100 ans au Québec
2e  période de janvier à novembre la plus chaude en 100 ans au Québec
8e  mois de novembre le plus chaud en 102 ans d’observations au Québec
2,3  °C plus chaud que la normale en novembre au Québec
2,8  °C plus chaud que la normale à l’automne au Québec
2,6  °C plus chaud que la normale de janvier à novembre au Québec
28  jours plus doux que la normale en novembre au Québec
83  % de la pluie normale en novembre au sud du Québec, avec 34 mm (141 % au Québec, 28 mm)
66  % de la neige normale en novembre au sud du Québec, avec 28 cm (75 % au Québec, 29 cm)

La baisse graduelle des températures a permis le retour de la neige, qui a atteint le sud du Québec au milieu du mois. Le total de neige a cependant été plus faible que la normale au sud de la province (66 %) et à l’échelle du Québec (75 %). Le sud-ouest de la province n’a aussi reçu que la moitié de la normale de pluie par endroits, contrairement à l’est, qui en a reçu de fortes quantités, pour une moyenne plus faible que la normale au sud de la province (83 %). En effet, la Gaspésie et la Côte-Nord en ont reçu un total de 125 à 165 mm par endroits, soit 125 à plus de 300 % de la normale. Bien que les pluies de novembre au nord de la province aient été beaucoup plus modestes en quantité absolue, leur écart à la normale a été tout aussi important, faisant grimper la moyenne québécoise à 141 % de la normale.

Chronologie des événements

Le 1er et le 2 novembre sont les 47e et 48e jours consécutifs plus chauds que la normale en moyenne au Québec, une anomalie respective de 4,8 et 2,1 °C, avant un premier retour à la normale en un mois et demi, le 3. Le 1er novembre est d’ailleurs le jour le plus chaud de ce mois à l’échelle de la province, avec une température moyenne de 3,3 °C.

Le 4 novembre, avec une anomalie moyenne de -0,7 °C, est le premier jour plus frais que la normale en un mois et demi en moyenne au Québec (depuis le 15 septembre) et l’un des deux seuls de ce mois. Au sud de la province, les 3 et 4 sont 1,5 °C sous la normale en moyenne, terminant une séquence de jours plus doux que la normale de plus d’un mois (débutée le 1er octobre).

Le 8 novembre est le jour le plus anormalement chaud de ce mois avec une anomalie moyenne de 8,1 °C au sud de la province et de 5,7 °C à l’échelle du Québec, pour une température moyenne de 6,3 °C au sud de la province, la plus élevée de ce mois, et de 1,6 °C à l’échelle du Québec, moins élevée que celle du 1er novembre. La semaine du 7 au 13 est d’ailleurs 4,8 °C et 3,6 °C plus douce que la normale, en moyenne, respectivement au sud de la province et à l’échelle du Québec.

Les 12 et 13 novembre, de 20 à 40 mm de pluie tombent par endroits au sud du Québec, de la Mauricie à la Côte-Nord, alors que les montagnes de la Gaspésie et la Côte-Nord blanchissent de 5 à 20 cm de neige. Plusieurs autres régions voient leur première neige tomber les 14 et 15, alors que la Gaspésie reçoit plutôt de 20 à 35 mm de pluie.

Le 17 novembre est la seule journée entre le 4 et le 30 à être plus froide que la normale en moyenne au Québec, par 0,2 °C. Les 17 et 18, ce rafraîchissement amène de 20 à 30 mm de pluie et de 5 à 20 cm de neige par endroits sur l’ensemble des régions du sud de la province.

Le 18 novembre, une nouvelle séquence 2,3 °C plus douce que la normale en moyenne s’amorce au Québec, et elle est toujours en cours à la fin du mois. Quatre jours de cette séquence sont cependant sous la normale au sud de la province.

Le 22 novembre, le sud de la province reçoit un mélange de 5 à 10 mm de pluie et de 5 à 10 cm de neige, alors que la Gaspésie et la Côte-Nord reçoivent de 20 à 40 mm de pluie. Ces précipitations sont le résultat du passage d’une masse d’air plus froide au sud de la province, qui se retrouve 1,7 °C sous la normale le 23, alors que l’anomalie moyenne de 4,4 °C au nord de la province maintient la séquence de jours plus doux que la normale à l’échelle du Québec.

Du 25 au 27 novembre, un refroidissement graduel amène 12 cm de neige en moyenne au sud du Québec et plus de 30 cm localement dans la Chaudière-Appalaches, au Saguenay—Lac-Saint-Jean, au Bas-Saint-Laurent et sur la Côte-Nord. Autour du golfe du Saint-Laurent, les précipitations restent davantage liquides, atteignant de 20 à 30 mm.

Le 30 novembre est le jour le plus froid de ce mois, avec une température moyenne de -8,0 °C au sud de la province, soit 1,3 °C sous la normale, et une température moyenne de -8,8 °C à l’échelle du Québec, soit 0,3 °C au-dessus. Le nord de la province maintient le Québec au-dessus de la normale jusqu’au dernier jour du mois, alors que les trois derniers jours de novembre sont 1,6 °C sous la normale en moyenne au sud de la province.

Automne 2021 : le plus chaud en au moins cent ans

L’automne a été 2,8 °C plus chaud et a reçu 35 cm moins de neige et 20 mm plus de pluie que la normale en moyenne au Québec, durant sa période climatologique (de septembre à novembre). Au sud de la province, il a aussi été 2,6 °C plus chaud et il a reçu 25 cm moins de neige et 25 mm plus de pluie que la normale en moyenne. La chaleur a ainsi laissé moins de place à la neige (la moitié moins que la normale), mais les précipitations liquides ont aussi été généralement sous la normale, mis à part en Gaspésie et sur la Côte-Nord. En effet, l’est de la province a reçu beaucoup plus de pluie que la normale (jusqu’à +285 mm), alors que le sud-ouest en a reçu moins (jusqu’à -65 mm). Le déficit de neige a été relativement égal sur l’ensemble du territoire.

L’automne 2021 a été le plus chaud des cent dernières années autant au sud de la province qu’à l’échelle du Québec. Il a devancé l’automne 1948 au Québec, alors que l’automne 1931 détenait le premier rang au sud de la province. Au sud, six des 20 derniers automnes (2001, 2005, 2011, 2015, 2016 et 2021) comptent parmi les 10 plus chauds des archives. Cette chaleur ne s’est cependant pas répandue au nord de la province toutes ces années; en effet, on retrouve les automnes 2003, 2010, 2011 et 2021 parmi les dix premières à l’échelle du Québec.

2021 : deuxième année la plus chaude des cent dernières années au Québec?

2021 occupe présentement le deuxième rang des années les plus chaudes en cent ans, à 0,5 °C du record (2010) à l’échelle du Québec, et à 0,2 °C de ce record au sud de la province (2010), et elle y restera si les prévisions actuelles d’un mois de décembre près des normales se matérialisent. De janvier à novembre, l’année 2021 a été 2,6 °C plus chaude que la normale (1981-2010) au Québec. À l’échelle de la province, un mois de décembre sous la normale ou d’une température 5,0 °C plus chaude que le record actuel (décembre 2010, 1,0 °C devant décembre 2001) feraient descendre ou monter cette année au classement. Au sud de la province, seul un mois de décembre parmi les 18 plus froids en cent ans ou une chaleur record (décembre 2015, 2,1 °C devant décembre 2010) peuvent faire bouger 2021.

En ce qui concerne les précipitations, la pluie de novembre a accru les anomalies annuelles régionales, alors qu’on observe désormais un surplus de près de 300 mm en Gaspésie et sur la Côte-Nord et un déficit de près de 300 mm par endroits en Estrie, dans la Chaudière-Appalaches et dans Charlevoix, pour une moyenne sous la normale au sud de la province (640 mm, -55 mm) et à l’échelle du Québec (529 mm, -22 mm). La neige a aussi été moins abondante que la normale autant au sud de la province (144 cm, -62 cm) qu’à l’échelle du Québec (161 cm, -56 cm).

Température maximale (°C)
Température moyenne (°C)
Température minimale (°C)
Pluie totale (mm)
Neige totale (cm)
Température maximale (°C) - Anomalie
Température moyenne (°C) - Anomalie
Température minimale (°C) - Anomalie
Pluie (%) Pourcentage de la normale
Neige (%) Pourcentage de la normale
TTempérature maximale (°C) - Classification
Température moyenne (°C) - Classification
Température minimale (°C) - Classification

Sommaire mensuel géostatistique pour le Québec

Novembre 2021 Moyenne Anomalie
(réf. 1981-2010)
Classification
(réf. 1981-2010)
Température maximale (°C) -0,3 1,7 Chaud
Température moyenne (°C) -3,0 2,3 Chaud
Température minimale (°C) -5,8 2,9 Chaud


Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile