Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section biodiversité

Réserves de territoires aux fins d’aire protégée

Le statut de réserves de territoires aux fins d’aire protégée (RTFAP) permet la reconnaissance d’un territoire jusqu’à ce qu’un statut légal de protection lui soit attribué. Les modalités de gestion de ce type de statut respectent les standards internationaux d’une aire protégée. Les RTFAP peuvent donc être inscrites au Registre des aires protégées du Québec.

La protection des territoires désignés à titre de RTFAP en milieu terrestre et d’eau douce est assurée conjointement par le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs. Ils prennent ensemble les dispositions administratives et légales nécessaires à l’interdiction, sur l’ensemble de ces territoires, de toute activité d’exploitation des ressources naturelles (minières, énergétiques et forestières) jusqu’à ce qu’un statut légal de protection leur soit attribué. L'objectif prioritaire de ces désignations est la conservation de la nature.

Grande aire protégée des Caribous-Forestiers-de-Manouane-Manicouagan

Fiche descriptive :

Nunavik :

Fiches descriptives :

Mémoire :

Erratum : La superficie de la RTFAP du Canyon-Eaton inscrite dans le mémoire est erronée. La bonne superficie est de 1 331 km2, telle qu'indiquée sur la carte corrigée dans la fiche descriptive et le Registre des aires protégées.

Communiqué de presse :

Eeyou Istchee Baie-James :

Carte des RTFAP approuvées au cours de l'automne 2020 (PDF, 1,1 Mo)Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Fiches descriptives :

Mémoires :

Erratum : Les superficies des RTFAP du Bassin-Aval-de-la-Broadback et de la Baie-de-Boatswain inscrites dans les mémoires sont erronées. Les bonnes superficies sont respectivement de 1 020 km2 et de 231 km2, telles qu'indiquées sur les cartes corrigées dans les fiches descriptives et le Registre des aires protégées.

Communiqué de presse :

Retour à Aires protégées

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile