Les aventures de Rafale

Simplicité volontaire et surconsommation : Arrêtons le gaspillage!| La surconsommation, un fléau? | L’environnement, une victime de la surconsommation
 Quand la simplicité devient volontaire |  Les conseils d’Aurore | Es-tu un consommateur responsable? | Des liens utiles pour en savoir plus  

L’environnement, une victime de la surconsommation

Une de mes amies se détache du groupe d’étudiants et s’avance vers moi d’un pas décidé…

Amie de Rafale : Dis-moi, Rafale, le fait de surconsommer a-t-il vraiment tant d’effet sur l’environnement?

RafaleToutes les étapes qui mènent à la consommation d’un produit exercent différentes formes de pression sur l’environnement. Donc, plus nous consommons, plus nous participons à la détérioration de l’environnement. Pour te le démontrer, regarde le schéma que j’ai préparé.

La production de biens de consommation nécessite de PRÉLEVER des ressources naturelles. Actuellement, le rythme intense de prélèvement des ressources naturelles menace la survie de certaines espèces et peut causer des dommages irréversibles à leur habitat. C’est une première forme de pression sur l’environnement.

TRANSFORMER ces ressources naturelles en biens prêts à être consommés exige de grandes quantités d’énergie (électricité, pétrole). Voilà un deuxième type de pression.

Les moyens utilisés pour TRANSPORTER les produits jusqu’aux lieux de consommation (centres commerciaux, pharmacies, épiceries, etc.) contribuent eux aussi à la dégradation de l’environnement. Bateaux, avions, trains, camions, tous consomment du carburant et rejettent des substances polluantes et du gaz carbonique dans l’atmosphère. C’est un troisième fardeau pour l’environnement.

CONSOMMER entraîne en soi une pollution importante, puisque les emballages des produits achetés finissent à la poubelle. Ils s’ajoutent, en plus, aux déchets lors de la production par les entreprises. Ce n’est pas tout, il faut bien souvent se déplacer à bord d’un véhicule pour aller acheter l’objet convoité. Encore une pression sur l’environnement!

 

RafaleEn Amérique du Nord, nous sommes de terribles consommateurs. En fait, si toutes les personnes sur Terre consommaient autant que nous, il faudrait les ressources de trois ou même cinq planètes comme la nôtre pour répondre aux besoins de chacun. C’est énorme!

Pour contrer tout le gaspillage des ressources causé par la surconsommation, certaines personnes adoptent un mode de vie plus respectueux de la nature : la simplicité volontaire. Va voir Aurore, elle connaît bien le sujet.

 

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile