Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section biodiversité

Habitat floristique du Marais-de-la-Pointe-de-La Durantaye1


Localisation du Marais-de-la-Pointe-de-La Durantaye
Cette carte n’a aucune valeur légale.
Cliquer pour agrandir

Espèces cibles2 : cicutaire de Victorin (Cicuta maculata var. victorinii)
et ériocaulon de Parker (Eriocaulon parkeri)
Statuts au Québec : les deux espèces sont menacées
Statuts au Canada3 :
cicutaire de Victorin - préoccupante; ériocaulon de Parker - aucun statut

Année de création : 2005

Localisation :
Région administrative : Chaudière-Appalaches
MRC : Bellechasse
Municipalité : Saint-Michel-de-Bellechasse
Domaine bioclimatique : érablière à tilleul
Province naturelle : Basses-terres du Saint-Laurent

Description sommaire :
Cet habitat floristique correspond à une portion de la zone intertidale d’un lieu connu sous le nom de « pointe de La Durantaye », sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent. D’une superficie de 14,30 hectares, il est situé sur les terres du domaine hydrique de l’État et se trouve en partie dans l’aire de concentration d’oiseaux aquatiques de Saint-Michel-de-Bellechasse. Un estran rocheux, un bas marais dominé par le scirpe piquant et une bande étroite de haut marais forment l’essentiel de cet habitat floristique constitué pour protéger deux espèces menacées de l’estuaire d’eau douce et saumâtre du Saint-Laurent, soit l’ériocaulon de Parker et la cicutaire de Victorin, qui y est endémique.

 

1  Les limites de cet habitat sont en cours de modification.

2  Toutes les espèces floristiques répertoriées dans l’habitat ne sont pas énumérées.

3  En vertu de l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril (L.C. 2002, ch. 29).

Retour à la page précédente

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile