Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section biodiversité

Habitat floristique du Mont-Logan


Localisation du Mont-Logan
Cette carte n’a aucune valeur légale.
Cliquer pour agrandir

Espèces cibles1 : arnica de Griscom (Arnica griscomii subsp. griscomii), séneçon fausse-cymbalaire (Packera cymbalaria) et athyrie alpestre (Athyrium distentifolium var. americanum)
Statuts au Québec : les trois espèces sont menacées
Statuts au Canada2 :
aucune espèce n’a de statut

Année de création : 1995

Localisation :
Région administrative : Bas-Saint-Laurent
MRC : Matane
Municipalité : Rivière-Bonjour
Domaine bioclimatique : sapinière à bouleau blanc
Province naturelle : Les Appalaches

Description sommaire :
Cet habitat floristique comprend la grande arête du mont Logan, les prairies, les combes à neige et les bords de ruisseaux des étages subalpin et alpin du bassin de Pease du mont Logan. Il englobe également les corniches, les parois et les colluvions des versants abrupts du mont Griscom. D’une superficie totale de 163,80 hectares, cet habitat se trouve sur des terres publiques vouées à la conservation, à l’intérieur du parc national de la Gaspésie. Les habitats floristiques du Mont-Fortin et du Mont-Matawees sont localisés à environ 2 kilomètres au sud-ouest. Cet habitat est difficile d’accès, ce qui facilite la protection des trois plantes herbacées vivaces, l’arnica de Griscom, une plante endémique du golfe du Saint-Laurent, le séneçon fausse-cymbalaire, une espèce très rare que l’on ne retrouve qu’en Gaspésie, et l’athyrie alpestre, une autre espèce très rare.

 

1  Toutes les espèces floristiques répertoriées dans l’habitat ne sont pas énumérées.

2  En vertu de l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril (L.C. 2002, ch. 29).

Retour à la page précédente

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile