Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca

Portrait régional de l’eau

Capitale-Nationale (Région administrative 03)

Annexes :

Tableau A.1 : Répertoire des barrages, de leur utilisation et des propriétaires
Tableau A.2 : Type d’alimentation en eau de consommation par MRC
Tableau A.3 : Gestion des eaux usées par réseau par MRC
Tableau A.4 : Portrait industriel par secteur d’activité
Tableau A.5 : Portrait agricole par MRC
Tableau A.6 : Projets en développement durable (ÉcoSommet 96)
Tableau A.7 : Renseignements administratifs sur les organismes de rivières

Tableau A.1 : Répertoire des barrages, de leur utilisation et des propriétaires


Région de la Capitale-Nationale (03)

Utilisation

Nombre de barrages

%

Agriculture

4

0,4

Contrôle des inondations

4

0,4

Étang

1

0,1

Faune

91

9,8

Hydroélectricité

12

1,3

Pisciculture

24

2,6

Prise d’eau

61

6,6

Régularisation

122

13,2

Réserve incendie

7

0,8

Site historique

1

0,1

Villégiature

535

57,9

Autres

55

6,0

Inconnue

7

0,8

TOTAL DE LA RÉGION

924

100

Type de propriétaire

Nombre de barrages

%

Entreprise privée
(compagnie, PME, club, golf, séminaire)

185

20,0

Hydro-Québec

8

0,9

Municipal

61

6,6

Privé (individu et association de lacs)

507

54,9

Public

101

10,9

Public - Ministère de l’Environnement

51

5,5

Orphelin

11

1,2

TOTAL DE LA RÉGION

924

100

Référence : Données préliminaires obtenues d’un inventaire de terrain réalisé par le ministère de l’Environnement et de la Faune à l’été 1998 relevant les barrages d’une hauteur de un mètre et plus sur les cours d’eau naturels, Direction de l’hydraulique du ministère de l’Environnement.

Table des matières

Tableau A.2 : Type d’alimentation en eau de consommation par MRC


Région de la Capitale-Nationale (03)

MRC (code)

RÉSEAUX D’EAU POTABLE1

TYPE D’ALIMENTATION EN EAU2, 3

Nombre de municipalités desservies par réseau
(Population)

Nombre de réseaux

Eau de surface

Eau souterraine

Total

Avec traitement

Population

%

Réseau

Puits individuel

Population

%

Population

%

Charlevoix (16)

6
(9 262 habitants)

6

2

6 560

50,9

2 702

21,0

3 627

28,1

Charlevoix-Est (15)

8
(13 622 habitants)

17

15

12 377

74,7

1 245

7,5

2 958

17,8

Communauté urbaine de Québec (23)

13
(488 256 habitants)

19

18

464 756

92,1

23 500

4,7

16 161

3,2

L’Île-d’Orléans (20)

0

0

0

0

0

0

0

6 762

100,0

La Côte-de-Beaupré (21)

8
(18 829 habitants)

11

9

11 498

56,3

7 331

35,9

1 599

7,8

La Jacques-Cartier (22)

7
(7 878 habitants)

9

4

2 413

10,5

5 465

23,9

15 021

65,6

Portneuf (34)

19
(30 553 habitants)

24

15

7 360

17,0

23 193

53,5

12 809

29,5

TOTAL DE LA RÉGION

61
(568 400 habitants)

86

63

504 964

80,5

63 436

10,1

58 937

9,4

  1. Exclut les réseaux privés, les institutions et les entreprises ainsi que les équipements individuels.
  2. Exclut les réseaux privés, les institutions et les entreprises.
  3. La population des MRC et de la région servant au calcul exclut celle des territoires non organisés et des réserves autochtones.

Source : Système informatisé sur l’eau potable municipale du ministère de l’Environnement du Québec (données d’avril 2000).

Table des matières

Tableau A.3 : Gestion des eaux usées par réseau par MRC


Région de la Capitale-Nationale (03)

MRC (code)

Nombre de municipalités avec réseau d’égouts

Population raccordée

Population raccordée qui traitait ses eaux le 31-12-992

Investissements (PAEQ et PADEM)3

Population

%1

Population

%

Charlevoix (16)

5

8 277

61

7 567

91

11 964 296$

Charlevoix-Est (15)

11

14 368

86

12 249

85

40 483 233$

Communauté urbaine de Québec (23)

13

504 235

100

504 235

100

530 083 514$

L’Île-d’Orléans (20)

2

943

14

0

0

80 945$

La Côte-de-Beaupré (21)

8

16 695

77

16 695

100

52 564 267$

La Jacques-Cartier (22)

6

5 830

23

5 830

100

19 174 093$

Portneuf (34)

14

28 290

63

27 270

96

61 988 492$

TOTAL DE LA RÉGION

60

578 638

91

573 846

99

716 338 840$

  1. La population des MRC et de la région servant au calcul du pourcentage exclut celle des territoires non organisés et des réserves autochtones.
  2. Réseaux en construction et en exploitation au 31-12-99.
  3. PAEQ : Programme d’assainissement des eaux du Québec.
    PADEM : Programme d’assainissement des eaux municipales.

Référence : Banque du ministère des Affaires municipales et de la Métropole 31-12-99.

Table des matières

Tableau A.4 : Portrait industriel par secteur d'activité


Région de la Capitale-Nationale (03)

Nombre d’industries qui ont des rejets d’eaux usées significatifs1 et taux d’assainissement en 1995 (%)2

- Répartition selon les secteurs industriels et la taille des entreprises -

SECTEUR

Grandes entreprises
(> 250 e)

Moyennes entreprises
(50 à 249 e)

Petites entreprises
(< 50 e)

TOTAL

Pâtes et papiers

5 (100 %)

3 (100 %)

0

8 (100 %)

Métallurgie primaire

1 (100 %)

1 (0 %)

0

2 (50 %)

Chimie

0

3 (33 %)

8 (13 %)

11 (18 %)

Transformation du métal

0

12 (33 %)

14 (29 %)

26 (31 %)

Agroalimentaire

0

11 (36 %)

15 (13 %)

26 (23 %)

Textile

1 (0 %)

1 (0 %)

5 (0 %)

7 (0 %)

Transformation du bois

0

2 (100 %)

4 (0 %)

6 (33 %)

Industries diverses

2 (0 %)

9 (22 %)

15 (13 %)

26 (15 %)

TOTAL

9 (66 %) 42 (38 %) 61 (15 %) 112

- Répartition selon le lieu de rejet des eaux usées et la taille des entreprises-

LIEU DE REJET

Grandes entreprises
(> 250 e)

Moyennes entreprises
(50 à 249 e)

Petites entreprises
(< 50 e)

TOTAL

Réseau d’égouts municipal

3 (0 %) 33 (39 %) 47 (17 %) 833 (25 %)

Environnement
(dans les eaux de surface)

6 (100 %) 8 (38 %) 10 (10 %) 24 (42 %)

Environnement
(installations septiques)

0 1 (0 %) 4 (0 %) 5 (0 %)

TOTAL

9 (66 %)

42 (38 %)

61 (15 %)

112

  1. Industries qui ont des REJETS D’EAUX USÉES SIGNIFICATIFS = industries qui génèrent des eaux usées susceptibles d’avoir un impact significatif sur l’environnement (de façon directe ou indirecte) si elles ne sont pas adéquatement traitées.
  2. Pourcentage d’entreprises qui ont terminé leurs travaux d’assainissement (ou qui sont en train de les réaliser) par rapport au nombre total d’entreprises de la classe. Les travaux consistent généralement en l’installation de systèmes de prétraitement pour les entreprises raccordées à un réseau d’égout municipal (le traitement étant complété à la station d’épuration municipale) ou de systèmes de traitement complet pour celles qui déversent leurs effluents dans l’environnement.
  3. Dans l’inventaire de 1995, ce secteur n’a pas été évalué en détail.
  4. Les eaux usées de 19 de ces 24 entreprises étaient traitées dans une station d’épuration municipale en service en 1995.

Référence : Adapté de « 25 ans d’assainissement des eaux usées industrielles au Québec : un bilan », Ministère de l’Environnement, 1999.

Table des matières

Tableau A.5 : Portrait agricole par MRC


Région de la Capitale-Nationale (03)

MRC (code)

Superficie des fermes par MRC
(%)

Nombre de fermes

Cheptel
(nombre d’animaux)

Superficie
(km2)

volailles

bovins

porcins

ovins

cultivée et drainée

irriguée

engrais chimiques

épandage de fumier1

herbicides, insecticides ou fongicides2

Charlevoix (16)

4,0

162

389 306

5 357

29 278

n.d.

48,38

0,06

9,09

31,13

5,15

Charlevoix-Est (15)

4,5

85

n.d.

4 120

21 885

290

27,85

0,29

3,03

20,45

1,67

Communauté urbaine de Québec (23)

18,5

181

19 802

3 951

n.d.

671

50,36

0,76

25,33

18,51

8,93

L’Île-d’Orléans (20)

74,8

226

146 979

3 119

28 772

n.d.

80,36

8,28

49,16

17,95

88,96

La Côte-de-Beaupré (21)

1,8

103

605

2 220

n.d.

n.d.

26,00

0,79

9,90

9,02

9,05

La Jacques-Cartier (22)

1,2

70

409 202

264

n.d.

798

16,26

0,12

7,57

4,16

14,03

Porneuf (34)

12,5

571

40 534

25 373

n.d.

862

284,60

1,08

143,59

122,86

108,82

TOTAL DE LA RÉGION

5,9

1 398

1 006 428

44 404

79 935

2 621

534

11

248

224

237

  1. La même terre peut faire l’objet d’épandage de fumier par différentes méthodes (épandage de fumier solide, épandage à l’aide d’un système d’irrigation, épandage de fumier liquide en surface, par injection ou les deux); par conséquent, sa superficie est comptabilisée autant de fois qu’il y a de méthodes utilisées.
  2. La même terre peut faire l’objet d’application d’herbicides, d’insecticides et de fongicides; par conséquent, sa superficie est comptabilisée autant de fois qu’il y a utilisation de ces types de produits utilisés.

n.d : non disponible.

Références :  

  1. Profil agricole du Québec, Statistique Canada, juillet 1997 (données de 1996).
  2. Répertoire des municipalités du Québec, 1998.

Table des matières

Tableau A.6 : Projets en développement durable (ÉcoSommet 96)

Région de la Capitale-Nationale (03)

Projet

Promoteur

Partenaires

Parc de la rivière Beauport

Comité de valorisation de la rivière Beauport

  • Ville de Beauport
  • MEF, MICST
  • Environnement Canada
  • Forêt Canada

Centre d’essai des technologies environnementales

Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ)

  • Nil

Restauration, conservation et mise en valeur de la rivière Jacques-Cartier

Corporation de restauration de la rivière Jacques-Cartier

  • MEF
  • Secteur privé
  • 9 municipalités riveraines

Le contrat-rivière, un outil de responsabilisation des riverains et des usagers du bassin de la Sainte-Anne (La Pérade)

Corporation d’aménagement et de protection de la Sainte-Anne

(CAPSA)

  • FQSA, FFQ, HQ
  • Caisses populaires
  • SNC, AXOR,HBA, UPA, MEF, MAPAQ
  • 7 municipalités riveraines

Brochure sur la qualité de l’eau à l’île d’Orléans

Canadiens pour l’avancement de l’écologie

  • MEF

Le Saint-Laurent et ses rives : pour un développement harmonieux et durable

Les Amis de la vallée du Saint-Laurent

  • CMSQ, GIRAM
  • CRCD, CRE, CRIE
  • Comité ZIP
  • Stratégie Saint-Laurent
  • Pothier & Delisle, avocats

Parc familial des berges
(Acquisition d’un pavillon près de la rivière Jacques-Cartier)

Commission scolaire de Portneuf

  • Ville de Donnacona

Protection et restauration de l’habitat de l’omble de fontaine et récupération de l’offre de pêche dans la réserve faunique de Portneuf

MEF

  • MEF, MRN, SÉPAQ
  • MRC Portneuf, HQ
  • Industriels forestiers

Liste des abréviations :

CMSQ : Conseil des monuments et sites du Québec.
CRCD : Conseil régional de concertation et de développement.
CRE : Conseil régional sur l’environnement.
CRIE : Centre régional industrie-environnement.
FFQ : Fondation de la faune du Québec.
FQSA : Fédération québécoise pour le saumon atlantique.
GIRAM : Groupes d’initiatives et de recherches appliquées au milieu.
HQ : Hydro-Québec.
MAPAQ : Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.
MEF : Ministère de l’Environnement et de la Faune du Québec.
MICST : Ministère de l’Industrie, du Commerce, de la Science et de la Technologie.
MRN  : Ministère des Ressources naturelles.
SÉPAQ : Société des établissements de plein air du Québec.
SNC : SNC-Lavallin inc.
UPA : Union des producteurs agricoles.
ZIP : Zone d’intervention prioritaire.

Référence : ÉcoSommet 96, « 400 réussites en développement durable qui ont transformé le Québec », Gouvernement du Québec, Envirodoq EN970007.

Table des matières

Tableau A.7 : Renseignements administratifs sur les organismes de rivières

Région de la Capitale-Nationale (03)

Nom de la rivière

Nom de l’organisme

Adresse

Mandat de l’organisme

Beauport (1)

Comité de valorisation de la rivière Beauport

11, rue Nobel
Beauport (Québec)
G1C 5K2

Restauration et mise en valeur de la rivière Beauport

Beauport (2)

Comité pour le bien-être des citoyens de la Sablière (CBEC de la Sablière)

153, avenue Saint-Pierre
Beauport (Québec)
G1B 1B8

Restauration et mise en valeur de la rivière Beauport; promotion de la pêche sportive

Belle-Isle

Association sportive Chapecamp

C.P. 538
Saint-Marc-des-Carrières (Québec)
G0A 4B0

Ensemencement d’omble de fontaine et aménagements fauniques

Cap-Rouge

La Maison Léon-Provancher

1435, rue Provancher
Cap-Rouge (Québec)
G1V 1R9

Aménagement de zones publiques riveraines, sensibilisation des propriétaires riverains à la restauration d’habitats, plantation de végétaux, stabilisation et nettoyage des berges

des Commissaires

Conservation faune aquatique Québec inc.

5280, rue des Violettes, bureau 3
Charlesbourg (Québec)
G1G 1N4

Restauration de la rivière, reboisement des rives, aménagement de frayères, programme Pêche en ville

des Sept Ponts

Ville de Charlesbourg

Hôtel de ville
160, 76e rue Est
Charlesbourg (Québec)

Préservation de la rivière des Sept Ponts, source d’eau potable de la municipalité

du Gouffre

Association de conservation de la Vallée du Gouffre (ACVG)

Case postale 39
Saint-Urbain (Québec)
G0A 4K0

Gestion de la ressource salmonicole de la rivière du Gouffre

Jacques-Cartier

Corporation de restauration de la Jacques-Cartier (CRJC)

4755, boulevard Fossambault
C.P. 36
Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier (Québec)
G0A 3M0

?Gestion de la ZEC-saumon de la rivière Jacques-Cartier; développement récréo-touristique

Jaune

Association pour la conservation de l’environnement de la vallée de la rivière Jaune

39, chemin des Lacs
Lac Beauport (Québec)

Sensibilisation de la population; mise en valeur du potentiel faunique et récréatif; restauration et aménagement des habitats

Malbaie

Association Le Saumon de la rivière Malbaie inc.

1, chemin d’Auteuil
C.P. 1001
Clermont (Québec)
G4A 1A9

Restauration d’une population de saumon atlantique; développement et encadrement de l’activité de la pêche sportive; création d’une ZEC-saumon, ententes avec les propriétaires privés

Petit-Saguenay

Association chasse et pêche du Bas-Saguenay

35, rue du Quai
Petit-Saguenay (Québec)
G0V 1N0

Gestion de la ressource salmonicole de la rivière Petit-Saguenay

Saint-Charles (1)

Corporation des eaux de la Saint-Charles (CESCHA)

Case postale 1911
Québec (Québec)
G1K 7M1

Restauration de la rivière Saint-Charles Développement du potentiel récréo-touristique

Saint-Charles (2)

Ville de Québec, Service de l’environnement

1595, Monseigneur-Plessis
Québec (Québec)
G1M 1A2

Programme Pêche en ville, mise en valeur et stabilisation des berges

Sainte-Anne (rég. 03)

Corporation d’aménagement et de protection de la rivière Sainte-Anne (CAPSA)

111, route des Pionniers
Saint-Raymond (Québec)
G0A 4G0

Protection et aménagement de la rivière Sainte-Anne
Projets : contrat de rivière, entente mini-centrale, marais filtrant, aménagements fauniques, ensemencements, tournoi de pêche

Source : Ministère de l’Environnement, 1er juin 1998.

Début du document  Section précédente

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2021