Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca

Portrait régional de l’eau

Lanaudière (Région administrative 14)

Annexes :

Tableau A.1 : Répertoire des barrages, de leur utilisation et des propriétaires
Tableau A.2 : Type d’alimentation en eau de consommation par MRC
Tableau A.3 : Gestion des eaux usées par réseau par MRC
Tableau A.4 : Portrait industriel par secteur d’activité
Tableau A.5 : Portrait agricole par MRC
Tableau A.6 : Renseignements administratifs sur les organismes de rivières

Tableau A.1 : Répertoire des barrages, de leur utilisation et des propriétaires

Région de Lanaudière (14)

Utilisation

Nombre de barrages

%

Agriculture

3

0,4

Contrôle des inondations

4

0,6

Étang

3

0,4

Faune

30

4,3

Hydroélectricité

7

1,0

Pisciculture

19

2,7

Prise d’eau

16

2,3

Régularisation

27

3,9

Réserve incendie

8

1,1

Site historique

2

0,3

Villégiature

545

78,3

Autres

25

3,6

Inconnue

7

1,0

TOTAL DE LA RÉGION

696

100

Type de propriétaire

Nombre de barrages

%

Entreprise privée
(compagnie, PME, club, golf, séminaire)

128

18,4

Hydro-Québec

2

0,3

Municipal

54

7,8

Privé (individu et association de lacs)

451

64,8

Public

38

5,5

Public - Ministère de l’Environnement

12

1,7

Orphelin

11

1,6

TOTAL DE LA RÉGION

696

100

Référence : Données préliminaires obtenues d’un inventaire de terrain réalisé par le ministère de l’Environnement et de la Faune à l’été 1998, relevant les barrages d’une hauteur de un mètre et plus sur les cours d’eau naturels, Direction de l’hydraulique du ministère de l’Environnement.

Table des matières

Tableau A.2 : Type d’alimentation en eau de consommation par MRC

Région de Lanaudière (14)

MRC (code)

RÉSEAUX D’EAU POTABLE1

TYPE D’ALIMENTATION EN EAU2,3

Nombre de municipalités desservies par réseau
(population)

Nombre de réseaux

Eau de surface

Eau souterraine

Total

Avec traitement

Population

%

Réseau

Puits individuel

Population

%

Population

%

D’autray (52)

14
(28 373 habitants)

19

11

15 666

42,7

12 707

34,7

8 288

22,6

Joliette (61)

9
(39 765 habitants)

10

7

39 195

75,1

570

1,1

12 404

23,8

L’Assomption (60)

8
(99 219 habitants)

12

11

96 556

94,5

2 663

2,6

2 972

2,9

Les Moulins (64)

4
(81 660 habitants)

6

6

70 600

69,1

11 060

10,8

20 596

20,1

Matawinie (62)

12
(19 552 habitants)

19

6

8 099

22,7

11 453

32,1

16 162

45,2

Montcalm (63)

8
(12 179 habitants)

9

6

0

0,0

12 179

32,0

25 835

68,0

TOTAL DE LA RÉGION

55
(280 748 habitants)

75

47

230 116

62,7

50 632

13,8

86 257

23,5

  1. Exclut les réseaux privés, les institutions et les entreprises ainsi que les équipements individuels.
  2. Exclut les réseaux privés, les institutions et les entreprises.
  3. La population des MRC et de la région servant aux calculs exclut celle des territoires non organisés et des réserves autochtones.

Source : Système informatisé sur l’eau potable municipale du ministère de l’Environnement (données d’avril 2000).

Table des matières

Tableau A.3 : Gestion des eaux usées par réseau par MRC

Région de Lanaudière (14)

MRC (code)

Nombre de municipalités avec réseau d’égouts

Population raccordée

Population raccordée qui traitait ses eaux le 31-12-992

Investissements
(PAEQ et PADEM)
3

Population

%1

Population

%

D’Autray (52)

9

18 933

50

17 235

91

34 877 043 $

Joliette (61)

8

39 652

75

39 652

100

48 696 536 $

L’Assomption (60)

7

85 173

83

85 173

100

72 577 058 $

Les Moulins (64)

4

80 623

78

80 623

100

91 069 544 $

Matawinie (62)

10

11 015

28

11 015

100

18 121 014 $

Montcalm (63)

8

9 964

26

9 964

100

13 529 263 $

TOTAL DE LA RÉGION

46

245 360

66

243 662

99

278 870 458 $

  1. La population des MRC et de la région servant au calcul du pourcentage exclut celle des territoires non organisés et des réserves autochtones.
  2. Stations en rodage et en exploitation au 31-12-99.
  3. PAEQ : Programme d’assainissement des eaux du Québec.
    PADEM : Programme d’assainissement des eaux municipales.

Référence : Banque du ministère des Affaires municipales et de la Métropole, 31-12-99.

Table des matières

Tableau A.4 : Portrait industriel par secteur d'activité

Région de Lanaudière (14)

Nombre d’industries qui ont des rejets d’eaux usées significatifs1 et taux d’assainissement en 1995 (%)2

- Répartition selon les secteurs industriels et la taille des entreprises -

SECTEUR

Grandes entreprises
(> 250 e)

Moyennes entreprises
(50 à 249 e)

Petites entreprises
(< 50 e)

TOTAL

Pâtes et papiers

1 (100 %)

1 (100 %)

1 (100 %)4

3 (100 %)4

Métallurgie primaire

0

0

0

0

Chimie

2 (50 %)

4 (50 %)

4 (100 %)

10 (70 %)

Transformation du métal

1 (100 %)

3 (100 %)

6 (67 %)

10 (80 %)

Agroalimentaire

3 (67 %)

2 (50 %)

25 (80 %)

30 (77 %)

Textile

0

1 (100 %)

1 (100 %)

2 (100 %)

Transformation du bois3

0

0

0

0

Industries diverses

0

4 (100 %)

5 (80 %)

9 (89 %)

TOTAL

7 (71 %)

15 (80 %)

42 (81 %)

64

- Répartition selon le lieu de rejet des eaux usées et la taille des entreprises -

LIEU DE REJET

Grandes entreprises
(> 250 e)

Moyennes entreprises
(50 à 249 e)

Petites entreprises
(< 50 e)

TOTAL

Réseau d’égouts municipal

6 (83 %) 10 (90 %) 15 (93 %) 315 (90 %)

Environnement
(dans les eaux de surface)

1 (0 %) 3 (67 %) 13 (85 %) 17 (76 %)

Environnement
(installations septiques)

0 2 (50 %) 14 (64 %) 16 (63 %)

TOTAL

7 (71 %)

15 (80 %)

42 (81 %)

64

  1. Industries qui ont des REJETS D’EAUX USÉES SIGNIFICATIFS = industries qui génèrent des eaux usées susceptibles d’avoir un impact significatif sur l’environnement (de façon directe ou indirecte) si elles ne sont pas adéquatement traitées.
  2. Pourcentage d’entreprises qui ont terminé leurs travaux d’assainissement (ou qui sont en train de les réaliser) par rapport au nombre total d’entreprises de la classe. Les travaux consistent généralement en l’installation de systèmes de prétraitement pour les entreprises raccordées à un réseau d’égouts municipal (le traitement étant complété à la station d’épuration municipale) ou de systèmes de traitement complet pour celles qui déversent leurs effluents dans l’environnement.
  3. Dans l’inventaire de 1995, ce secteur n’a pas été évalué en détail.
  4. En 1998, une entreprise a fermé; le nouveau total est de 2 en 1998 au lieu de 3 en 1995.
  5. Les eaux usées de 18 de ces 31 entreprises étaient traitées dans une station d’épuration municipale en service en 1995.

Référence : Adapté de « 25 ans d’assainissement des eaux usées industrielles au Québec : un bilan », Ministère de l’Environnement, 1999.

Table des matières

Tableau A.5 : Portrait agricole par MRC

Région de Lanaudière (14)

MRC (code)

Superficie des fermes par MRC
(%)

Nombre de fermes

Cheptel
(nombre d’animaux)

Superficie
(km2)

volailles

bovins

porcins

ovins

cultivée et drainée

irriguée

engrais chimiques

épandage de fumier1

herbicides, insecticides ou fongicides2

D’Autray (520)

43,9

565

1 625 540

19 300

44 860

1 521

327,44

25,22

192,23

106,88

221,67

Joliette (610)

54,7

328

318 800

9 875

25 166

1 203

159,87

22,54

88,74

70,82

124,70

L’Assomption (600)

55,2

192

82 912

4 952

4 431

684

108,56

4,39

75,68

17,35

72,05

Les Moulins (640)

28,4

150

670

2 415

2 265

416

51,7

2,95

30,25

8,92

32,12

Matawinie (620)

1,5

276

3 126 822

5 939

11 766

280

67,29

0,77

23,44

41,05

22,91

Montcalm (630)

53,8

594

556 476

10 779

151 499

1 265

291,78

12,78

240,48

90,80

276,08

TOTAL DE LA RÉGION

10,9

2 105

5 711 220

53 260

239 987

5 369

1 007

69

651

336

750

  1. La même terre peut faire l’objet d’épandage de fumier par différentes méthodes (épandage de fumier solide, épandage à l’aide d’un système d’irrigation, épandage de fumier liquide en surface, par injection ou les deux); par conséquent, sa superficie est comptabilisée autant de fois qu’il y a de méthodes utilisées.
  2. La même terre peut faire l’objet d’application d’herbicides, d’insecticides et de fongicides; par conséquent, sa superficie est comptabilisée autant de fois qu’il y a de types de produits utilisés.

Références :  

  1. Profil agricole du Québec, Statistique Canada, juillet 1997 (données de 1996).
  2. Répertoire des municipalités du Québec, 1998.

Table des matières

Tableau A.6 : Renseignements administratifs sur les organismes de rivières

Région de Lanaudière (14)

Nom de la rivière

Nom de l’organisme

Adresse

Mandat de l’organisme

Bayonne

Les Amis de l’environnement de Brandon

1060, rang 1
Saint-Gabriel-de-Brandon (Québec)
J0K 2N0

Revitalisation de la rivière Bayonne

L’Assomption

Corporation de l’aménagement de la rivière L’Assomption (CARA)

71, rue Gauthier Sud
C.P. 191
Joliette (Québec)
J6E 4J3

Renaturalisation, mise en valeur et conservation de la rivière L’Assomption et de ses composantes par la colonisation des rives, l’amélioration de la qualité visuelle des rives, la qualité de l’eau et la conservation et la création d’habitats fauniques

L’Assomption

À court d’eau

28, place Rupert
Repentigny (Québec)
J6A 3V4

Amélioration de la qualité de l’eau de la rivière L’Assomption

Maskinongé

Les Amis de l’environnement de Brandon

C.P. 1570
Saint-Gabriel-de-Brandon (Québec)
J0K 2N0

Revitalisation de la rivière Maskinongé

Noire

Société d’aide au développement des collectivités de Matawinie

55, rue Cécile
Saint-Jean-de-Matha (Québec)
J0K 2S0

Restauration et mise en valeur de la rivière Noire

Saint-Esprit

Corporation du bassin versant ruisseau Saint-Esprit

166, rue Saint-Jacques
Saint-Jacques (Québec)
J0R 2R0

Promotion de l’agriculture durable par le soutien technique des agriculteurs, approfondissement des connaissances sur la contamination des eaux et des sols et adaptation de pratiques agricoles alternatives afin de diminuer l’impact sur l’environnement

Source : Ministère de l’Environnement, 1er juin 1998.

Début du document  Section précédente

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2021