Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca

Statistiques annuelles régionales sur l’indice de la qualité de l’air pour l’année 2020

 

En 2020, l’indice de la qualité de l’air (IQA) a été calculé dans 24 régions météorologiques, l’île de Montréal étant subdivisée en quatre sous-régions.

Le pourcentage de jours où l’IQA a été qualifié de « bon » ou d’« acceptable » a varié de 96 % dans la sous-région Île de Montréal - Nord (350 jours sur 366) à 100 % dans les régions de l’Estrie, des Laurentides, de Mont-Laurier et de la Haute-Gatineau.

C’est à Montréal, dans la sous-région Île de Montréal - Nord, que la qualité de l’air a été le plus souvent « mauvaise* », dans une proportion de 4 % (16 jours sur 366). Ce résultat est une amélioration par rapport à 2019, où cette proportion atteignait 7 %.

Globalement, l’IQA a été « bon », « acceptable » ou « mauvais » dans des proportions respectives de 66 %, 33 % et 1 %. Par rapport à 2019, la proportion des résultats dans la classe « bon » a augmenté de 3 %, au détriment des résultats de la classe « acceptable ».

* Survient lorsque la concentration d'au moins un des contaminants utilisés pour le calcul de l’IQA dépasse sa valeur de référence horaire à au moins une station de la région.

Retour à la page Statistiques sur l'indice de la qualité de l'air

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2021