Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section ministère

Communiqué de presse

Québec continuera à soutenir les municipalités dans la mise aux normes de leurs barrages à forte contenance jusqu’en 2023

Québec, le 23 juillet 2021. –  Les municipalités admissibles au Programme d’aide financière à la mise aux normes de barrages municipaux (PAFMAN) pourront en bénéficier jusqu’en mars 2023. Cette annonce a été faite ce vendredi par le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette.

En vigueur depuis 2018, le PAFMAN vise à aider financièrement les municipalités de 50 000 habitants et moins propriétaires de barrages à forte contenance à se conformer aux obligations qui leur incombent en vertu de la Loi sur la sécurité des barrages. L’aide financière permet ainsi le remboursement d’une partie des dépenses payées par les municipalités pour cette mise à niveau.

Plus spécifiquement, le programme vise à favoriser la réalisation d’études d’évaluation de la sécurité de même que les travaux correctifs requis pour accroître la sécurité des barrages municipaux en vertu de la Loi sur la sécurité des barrages.

Citation :

« La sécurité des personnes et des biens situés à proximité d’un barrage est primordiale. L’entretien ou la mise aux normes d’un barrage ne peuvent être pris à la légère. Ainsi, le gouvernement du Québec est heureux de continuer à soutenir financièrement les municipalités propriétaires de barrages à forte contenance à se conformer aux obligations qui leur incombent. »

Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval

Faits saillants :
  • Le PAFMAN bénéficie d’une enveloppe budgétaire de 13,7 M$ sur cinq ans.
  • Les dépenses admissibles pour la réalisation des études d’évaluation de la sécurité ou des travaux correctifs doivent avoir été déjà payées par la municipalité à compter du 1er avril 2018.
  • La proportion de barrages appartenant à des municipalités représente environ 12 % des quelque 2 000 barrages à forte contenance inscrits au Répertoire des barrages du Québec.
  • En vigueur depuis 2002, la Loi sur la sécurité des barrages a pour objectif d’accroitre la sécurité des barrages qui y sont soumis et, conséquemment, de protéger les personnes et les biens contre les risques associés à la présence de ces ouvrages. 
Lien connexe :
  • Pour consulter la page Web sur le PAFMAN :
www.environnement.gouv.qc.ca/programmes/pafman/index.htm
 

- 30 –

SOURCE :

Rosalie Tremblay-Cloutier
Attachée de presse
Cabinet du ministre
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques,
ministre responsable de la Lutte contre le racisme
et ministre responsable de la région de Laval
Tél. : 438 777-3777
 

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991
 

 

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile