Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section ministère

Communiqué de presse

Le gouvernement du Québec accorde près de 437 000 $ à la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville pour la mise aux normes du barrage du Lac-du-Moulin

Québec, le 5 mars 2020. – Le gouvernement du Québec accorde une subvention de 436 668 $ à la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville, dans le cadre du Programme d’aide financière à la mise aux normes de barrages municipaux (PAFMAN), pour la mise aux normes du barrage du Lac-du-Moulin.  
 
Cette aide financière est accordée dans le cadre du volet 2 du programme. Ce second volet vise à favoriser la réalisation des travaux correctifs découlant de l’étude d’évaluation de la sécurité du barrage, conformément aux obligations fixées par la Loi sur la sécurité des barrages.
 
Citations :
 
« Les barrages sont des structures aux multiples fonctions. Ils contribuent à la production d’énergie ou au maintien d’un niveau d’eau acceptable pour la villégiature, la conservation de la faune ou l’alimentation en eau potable. Il importe donc qu'ils soient rendus conformes aux exigences de la Loi sur la sécurité des barrages, d’autant plus qu’ils peuvent contribuer à l’essor économique des régions où ils sont érigés. C’est pourquoi le gouvernement du Québec est heureux de soutenir financièrement les municipalités admissibles qui ont une telle infrastructure à leur charge, comme c’est le cas de Saint-Bruno-de-Montarville. »
 
Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
 
« Je suis fière de voir la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville prendre la sécurité de son barrage à cœur, au bénéfice de ses citoyennes et de ses citoyens. L’entretien ou la mise aux normes des barrages, notamment dans le contexte des récentes inondations printanières, ne peuvent être pris à la légère. C’est donc avec plaisir que je souligne cet investissement gouvernemental dans la région! »
 
Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications et députée de Montarville 
 
Faits saillants :
 
  • L’aide financière prévue dans le cadre du PAFMAN permet de couvrir une partie des frais engagés par les municipalités du Québec de 50 000 habitants et moins pour la mise aux normes de leurs barrages à forte contenance. Il bénéficie d’une enveloppe budgétaire de 13,7 M$ sur cinq ans pour permettre aux municipalités admissibles de se conformer aux obligations qui leur incombent en vertu de la Loi sur la sécurité des barrages.
     
  • L’aide financière issue du PAFMAN permet de couvrir 66 % des coûts de l’étude d’évaluation de la sécurité (volet 1) jusqu’à concurrence de 30 000 $, et 66 % des coûts des travaux correctifs recommandés par l’étude d’évaluation de la sécurité (volet 2) jusqu’à concurrence de 500 000 $.
     
  • Dans le Plan économique de mars 2018, le gouvernement du Québec a prévu des investissements de 45,7 M$ pour renforcer la sécurité des barrages publics et municipaux. Outre les sommes associées au PAFMAN (13,7 M$), 32 M$ sont consacrés à l’entretien préventif et correctif des barrages publics dont le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques assure l’exploitation.  
Lien connexe :
 
Toute l’information sur le PAFMAN est disponible à l’adresse suivante :
www.environnement.gouv.qc.ca/programmes/pafman/index.htm.
 
 
- 30 -

SOURCE :

Louis-Julien Dufresne
Attaché de presse
Cabinet du ministre
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521‑3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991
 

 

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile