Le coin de Rafale

Sais-tu ce que sont les perturbateurs endocriniens?

Robert

Certaines substances chimiques (naturelles ou synthétiques), qui se retrouvent dans l’environnement, sont des perturbateurs endocriniens. En d’autres termes, ces substances peuvent entrer dans le corps des animaux ou des humains et interagir avec leurs hormones. Hum… Laisse-moi t’expliquer un peu mieux ce phénomène.

Tout d’abord, tu dois comprendre ce qu’est le système endocrinien, aussi appelé « système hormonal ». Celui-ci, présent dans le corps de l’animal ou de l’humain, est composé de plusieurs glandes, comme l’hypophyse, la thyroïde, le pancréas, les ovaires et la prostate. Ces glandes produisent des hormones (testostérone, adrénaline, insuline, etc.) qui sont essentielles à la vie, car elles contrôlent plusieurs fonctions du corps : la reproduction, la digestion et les systèmes de défense.

Les perturbateurs endocriniens, comme leur nom le dit, perturbent l’équilibre du système endocrinien. Ils peuvent donc affecter tous les autres systèmes du corps. Comment? En fait, les perturbateurs endocriniens imitent l’effet des hormones ou bloquent leur action.

Il s’agit d’un phénomène souvent néfaste pour les animaux et les humains. Même de faibles quantités de ces produits dans l’environnement peuvent avoir des effets importants.

Difficile de les trouver, ces perturbateurs endocriniens!

Identifier les produits qui contiennent des perturbateurs endocriniens est un travail très exigeant pour les scientifiques. L’une des difficultés auxquelles ils font face est la quantité phénoménale de substances à étudier. La recherche dans ce domaine s’annonce donc longue et coûteuse. Toutefois, plusieurs pays, comme les États-Unis, le Canada et les pays d’Europe, s’entendent pour placer ce sujet d’études parmi les plus importants.

Plusieurs substances ont été désignées comme des perturbateurs endocriniens. Ces substances proviennent entre autres des secteurs industriel, agricole et municipal.

Pour en savoir plus, consulte ces trois fiches :

Secteur municipal

Les eaux évacuées par les égouts contiennent des perturbateurs endocriniens. La cause? Les activités humaines. Comment est-ce possible? C’est simple! L’humain utilise certains produits, comme les détergents et les produits ménagers, qu’il déverse par la suite dans les égouts. Ces produits contiennent parfois des traces de médicaments et de cosmétiques. Ces substances, dont certaines peuvent contenir des perturbateurs endocriniens, ne sont pas toutes éliminées par les stations d’épuration. Conséquence : elles se retrouvent dans l’environnement.

Secteur industriel

Certains produits chimiques, identifiés comme des perturbateurs endocriniens, sont utilisés dans les procédés industriels. Répandus dans l’air par les émissions de gaz, dans l’eau par les déversements d’eaux usées ou dans le sol par les rejets solides, ces perturbateurs endocriniens peuvent être nuisibles pour l’environnement, même s’ils n’y sont rejetés qu’en petites quantités.

Des études sur le sujet ont permis de réduire ou même d’interdire l’usage de certains produits pouvant présenter un risque pour la santé des animaux ou des humains. Résultat : certaines sources connues de perturbateurs endocriniens, comme les usines de pâtes et papiers, ont considérablement réduit leurs émissions polluantes dans l’environnement.

Certaines substances produites par des procédés industriels, susceptibles d’être des perturbateurs endocriniens, se retrouvent aussi dans les produits de consommation. Les phtalates en sont un exemple. Principalement utilisés pour rendre les produits de plastique plus souples, on les trouve dans certains produits de consommation comme les bouteilles en plastique, les vêtements de pluie, les nappes, les rideaux de douche, les jouets pour enfants, etc.*

* Prends note que ces produits ne contiennent pas toujours des phtalates. L’emballage peut te renseigner sur la présence de cette substance.

Secteur agricole

Certains pesticides utilisés en agriculture sont des perturbateurs endocriniens. Appliqués sur les sols ou les cultures, ces produits chimiques se répandent par ruissellement dans les cours d’eau et affectent les animaux aquatiques qui y vivent. Les humains n’échappent pas à cette pollution, surtout lors de la manipulation ou de l’application des pesticides dans les champs, sur les gazons ou dans les maisons. De plus, si l’eau potable ou les aliments sont contaminés, nous pouvons aussi ingérer ces perturbateurs endocriniens.

Au Québec, on a les pesticides à l’œil. On évalue, entre autres, leurs possibles effets sur le système endocrinien. Cela permettra éventuellement de limiter l’utilisation des pesticides les plus à risque.

Les déchets animaux (fumiers) contiennent aussi des perturbateurs endocriniens, mais en plus faibles quantités. Leur utilisation comme engrais pollue le sol et l’eau, s’ils sont employés avec excès.

Des conséquences étranges pour l’environnement et la santé

En se retrouvant dans l’environnement, les perturbateurs endocriniens nuisent à la santé des animaux. Les principales conséquences observées et étudiées sont les suivantes :

De tels effets ont été observés chez des poissons et des mollusques dans le fleuve Saint-Laurent, ainsi que chez des amphibiens dans des cours d’eau du sud du Québec.

Les perturbateurs endocriniens nuisent aussi à la santé des humains. Leurs impacts sont moins connus en raison du manque d’études sur le sujet. Cependant, plusieurs scientifiques s’entendent pour considérer le problème des perturbateurs endocriniens comme un des facteurs de certains cancers ou comme la cause de certains problèmes de reproduction chez l’humain.

Un problème sans solution… ça n’existe pas!

Il existe des solutions, conçues pour les agriculteurs et les industriels, pour réduire la présence des perturbateurs endocriniens dans la nature. De ton côté, je te suggère de porter une attention particulière à tes déchets. S’ils contiennent des substances toxiques, apporte-les dans un endroit spécialisé dans leur recyclage. Un petit geste qui aidera l’environnement!

Pour en savoir plus sur les eaux usées, consulte l’aventure de Rafale

À vos marques! Nettoyez...

Si tu préfères le sujet des pesticides, je te suggère de lire l’aventure

Les pesticides? Non merci!

Voici des liens vers des sites traitant des perturbateurs endocriniens pour apaiser ta soif de connaissance :

Le Centre canadien d’hygiène et de sécurité du travail présente les principaux concepts entourant les perturbateurs endocriniens. Plusieurs éléments visuels et interactifs te permettront de bien comprendre ce phénomène.

Les perturbateurs endocriniens et leur impact sur la santé humaine et l’environnement

Faut-il avoir peur des perturbateurs endocriniens en 2017?

Ici, tu trouveras de l’information sur les endroits, dans ta région, où sont recyclés les produits toxiques comme la peinture ou les huiles usées.

Publication : Juin 2018