Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Québec.ca A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le gouvernement du Québec soutient un projet de compostage de près de 1,5 M$ dans les Laurentides

Rivière-Rouge, le 14 mai 2018. – Des investissements de 1 460 361 $ du gouvernement du Québec permettront à la population de dix municipalités des Laurentides de s’adonner au compostage à compter de l’automne 2018. Tiré du Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage (PTMOBC), financé par le Fonds vert, ce soutien important a été annoncé aujourd’hui par la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Christine St-Pierre, au nom de la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon.

L’aide sera versée à la Régie intermunicipale des déchets de la Rouge (RIDR) pour l’aménagement d’une installation de compostage fermée sur un terrain qui lui appartient et pour l’acquisition de bacs et contenants résidentiels de collecte de matières organiques.

D’un coût total de près de 4,7 M$, le projet prévoit la construction d’un nouveau bâtiment fermé ainsi que la modification de l’ancien centre de tri des matières recyclables qui appartient déjà à la RIDR. Le nouveau bâtiment de compostage sera équipé d’aires de réception et de conditionnement des intrants, d’aires de compostage et d’un système de ventilation.

L’installation recevra des résidus organiques triés à la source de provenance résidentielle et des industries, commerces et institutions, ainsi que des résidus verts en vrac apportés aux écocentres de la région. Il est prévu que près de 3 000 tonnes de matières organiques y seront traitées chaque année, ce qui réduira d’autant les matières enfouies dans la région. Le projet permettra donc des réductions d’émissions de gaz à effet de serre de l’ordre de 500 tonnes de CO2 par année, soit l’équivalent du retrait de plus de 140 voitures des routes du Québec.

 

Citations :

Une gestion saine des matières résiduelles constitue un élément clé de la lutte contre les changements climatiques. Grâce au projet de la Régie intermunicipale des déchets de la Rouge, la population des Laurentides, de même que ses institutions, commerces et entreprises, profiteront d’installations de choix pour faire leur part concrètement en ce domaine. Ils contribueront du même coup à la valorisation des matières organiques qu’ils rejettent, ce qui augmente l’intérêt du projet. Je suis fière que la région des Laurentides soit le lieu d’un tel projet collectif!

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides

 

Afin de pouvoir lutter ensemble contre les changements climatiques, il nous faut notamment réduire le volume de matières organiques enfouies, qui produisent des gaz à effet de serre. La réalisation de ce projet de compostage dans les Laurentides contribuera donc à améliorer la qualité de vie de l’ensemble des Québécoises et des Québécois. Il s’agit d'un moyen durable qui nous permettra de construire la société verte et sobre en carbone que nous voulons léguer à nos enfants et aux autres générations qui nous suivront.

Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

 

« C’est grâce à la subvention du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, accordée dans le cadre du PTMOBC et annoncée aujourd’hui par la ministre Christine St-Pierre, que le projet « mise en place d’un site de compostage » est en voit de se réaliser au Complexe environnemental de la Rouge. L’aménagement du site de compostage fait partie des mesures du Plan conjoint de gestion de matières résiduelles 2016-2020 des MRC d’Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d’en-Haut. Par cette action, nous visons une réduction importante des volumes enfouis, représentant plus de 30 %, ce qui aura un impact positif notamment sur nos émissions de GES et sur les nuisances causées par l’enfouissement à nos résidents locaux. »

Robert Bergeron, président du conseil d’administration du Complexe environnemental de la Rouge et maire de la municipalité de Labelle

 

Faits saillants :

  • La collecte des matières organiques sera instaurée progressivement dans les municipalités à partir du début de l’automne 2018.

 

  • Financé par le Fonds vert, le PTMOBC offre un soutien financier au milieu municipal et au secteur privé pour l’installation d’infrastructures permettant de traiter la matière organique au moyen de la biométhanisation ou du compostage. Ce programme a pour objectif de diminuer la quantité de matières organiques destinées à l’élimination ainsi que les émissions de gaz à effet de serre (GES).

 

  • Le projet de la RIDR s’inscrit également dans l’esprit de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. En effet, cette politique vise à créer une société sans gaspillage en favorisant la saine gestion de ses matières résiduelles. Son objectif fondamental est que la seule matière résiduelle éliminée au Québec soit le résidu ultime.

 

Liens connexes :

Pour prendre connaissance du PTMOBC, notamment de la liste des projets soutenus à ce jour : www.mddelcc.gouv.qc.ca/programmes/biomethanisation/index.htm.

Pour s’informer sur la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles :
www.mddelcc.gouv.qc.ca/matieres/pgmr/index.htm.

 

- 30 -

SOURCES :

Ann-Clara Vaillancourt
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Relations
internationales et de la Francophonie et
ministre responsable de la région des Laurentides
Tél. : 418 649-2319

Anne-Hélène Couturier
Attachée de presse
Cabinet de la ministre
du Développement durable,
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521‑3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018