Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Québec.ca A propos du site Recherche English

Stratégie d’intervention pour l’avenir du lac Saint-Pierre

Documentation

Communiqués de presse

Considéré comme un joyau national et international, le lac Saint-Pierre est désigné comme réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO et comme zone humide d’importance internationale selon la convention de Ramsar. Doté d’une riche biodiversité, il s’étend sur près de 30 kilomètres de longueur et 13 kilomètres de largeur et couvre une superficie d’environ 500 km2. Ce plan d’eau est d’une importance majeure pour les Québécois, tant pour sa riche biodiversité que pour les usages et les activités qu’il soutient.

La santé de l’écosystème du lac Saint-Pierre s’est toutefois détériorée au point d’être très préoccupante. Elle témoigne, en effet, des nombreux impacts des activités humaines qui s’exercent depuis des décennies dans sa plaine inondable et son bassin versant. La mauvaise qualité de l’eau de plusieurs des rivières qui se jettent dans le lac Saint-Pierre ainsi que la perte d’habitats de qualité dans sa plaine inondable ont de nombreuses répercussions sur la vie aquatique et les activités économiques qu’elle soutient. Ces enjeux ont d’ailleurs été identifiés comme prioritaires par la Table de concertation régionale du lac Saint-Pierre.

La situation de certaines espèces de poissons et de leurs habitats, en particulier celle de la perchaude, y est particulièrement inquiétante. Pour cette raison, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décrété en 2012, pour une période de cinq ans, un arrêt complet de la pêche commerciale et sportive, et a reconduit ce moratoire de 2017 à 2022.


Crédit photo : Éric Labonté, MAPAQ

Mesure budgétaire pour la conservation du lac Saint-Pierre

En 2015, dans le cadre de la Stratégie maritime, le Québec s’est engagé à poursuivre les efforts de la Stratégie d’intervention pour l’avenir du lac Saint-Pierre qui vise à restaurer la qualité de son écosystème et à y assurer une pêche durable. À cette fin, une enveloppe de 14 millions de dollars sur cinq ans a été attribuée en mars 2017 dans le cadre du Plan économique du Québec. Cette aide permet le financement de deux volets de la Stratégie : le Programme pour la conservation du lac Saint-Pierre et le Pôle d’expertise multidisciplinaire en gestion durable du littoral du lac Saint-Pierre.

À terme, les actions entreprises dans le cadre de la Stratégie d’intervention pour l’avenir du lac Saint-Pierre s’inscrivent dans une démarche de développement durable visant à rétablir les fonctions écologiques du lac Saint-Pierre tout en maintenant une agriculture durable dans sa zone littorale. Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) coordonne, en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), la Stratégie d’intervention pour l’avenir du lac Saint-Pierre. De nombreux partenaires collaborent également avec eux, que ce soit de façon directe ou indirecte.

Premier volet : Programme pour la conservation du lac Saint-Pierre

Ce programme est administré par la Fondation de la faune du Québec, qui bénéficie d’une subvention de 9,545 M$ sur cinq ans. Lancé en mars 2018, il vise à appuyer financièrement des initiatives volontaires de conservation et de restauration de sites ou de milieux naturels afin de protéger et d’améliorer la qualité de l’eau et la biodiversité.

L’objectif de ce programme est de favoriser le rétablissement des fonctions écologiques de la zone littorale du lac Saint-Pierre et des rivières qui s’y jettent. Il permet la réalisation de projets de restauration de milieux humides et de rives en milieu agricole, d’aménagement faunique et d’amélioration de la connectivité des habitats.


Crédit photo : Éric Labonté, MAPAQ

Deuxième volet : Pôle d’expertise multidisciplinaire en gestion durable du littoral du lac Saint-Pierre

Le Pôle d’expertise multidisciplinaire en gestion durable du littoral du lac Saint-Pierre (Pôle) regroupe des chercheuses et des chercheurs de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), de l’Université Laval et de l’Université McGill. Le Pôle bénéficie de subventions de 2,66 M$ du MELCC et de 2 M$ du MAPAQ sur quatre ans. Lancé en août 2018, il a pour mandat de proposer une stratégie d’intervention dans la zone littorale favorisant l’instauration d’une agriculture durable, adaptée et respectueuse de l’écosystème du lac Saint-Pierre, et soutenant la restauration de milieux prioritaires.

Le Pôle réalisera, à cette fin, des projets de recherche et d’expérimentation sur des cultures et des pratiques agricoles durables. La programmation de recherche s’articule en trois axes, soit l’agriculture, la socioéconomie ainsi que l’environnement et la faune. Les trois universités dont les membres composent le Pôle ont des expertises complémentaires dans ces domaines. Pour atteindre ses objectifs, le Pôle aura à établir des collaborations avec des partenaires régionaux et du milieu de la recherche.

Pour en savoir plus :

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019