Navigation par thématique
Menu de la section air

Faits saillants

Février 2020 : le septième plus important contenu en eau des 53 dernières années à ce stade de l’hiver, 28 mm sous le niveau atteint au même moment en 2019

Le septième plus important contenu en eau observé ces 53 dernières années, 28 mm sous le niveau enregistré au même moment en 2019, mais 33 mm plus élevé que la normale, se trouvait dans le couvert de neige au sud du Québec, à la suite des abondantes chutes de neige de février. C’est au sud-ouest du Québec, touché par les inondations printanières de 2019, que le niveau s’approchait le plus de celui de l’an passé. Dans le bassin versant de la rivière des Outaouais, le contenu en eau était 46 mm plus élevé que la normale, à 21 mm sous le niveau atteint en 2019. Au sud-ouest du Saint-Laurent, à 40 mm au-dessus de la normale, il se trouvait même à 3 mm au-dessus du niveau de 2019. Au nord-ouest du Saint-Laurent, il était 76 mm plus haut que la normale et à 10 mm de sa valeur au même moment en 2019. En 2019, le couvert de neige avait continué à s’accroître tardivement jusqu’à la mi-avril. Ainsi, le contenu en eau à ce stade de l’hiver reste loin du maximum atteint, avant la fonte de 2019, entre la fin mars et la mi-avril. Les accumulations en mars et les conditions de fonte printanières seront ainsi à surveiller.

Février 2020 en chiffres
229  mm d’eau dans le couvert de neige au sud du Québec
33  mm plus d’eau que la normale dans le couvert de neige au sud du Québec
28  mm moins d’eau qu’en 2019 dans le couvert de neige au sud du Québec
21  mm moins d’eau qu’en 2019 dans le couvert de neige du bassin versant de l’Outaouais
60  % de la pluie normale au sud du Québec, avec 1 mm
140  % de la neige normale au sud du Québec, avec 52 cm
118  % de la neige normale au Québec, avec 40 cm
2,1  °C anomalie de température moyenne au sud du Québec
10,2  °C anomalie de température moyenne au sud du Québec le 24, maximum du mois
-12,4  °C anomalie de température moyenne au sud du Québec le 20, minimum du mois

Février a été 1,6 °C plus doux que la normale en moyenne au Québec et a été marqué par le passage de masses d’air beaucoup plus chaud et beaucoup plus froid que la normale. Au sud, neuf des douze premiers jours de février ont été plus doux que la normale, par 6,5 °C en moyenne, complétant une séquence anormalement douce de 18 jours amorcée en janvier. Huit des neuf jours suivants ont ensuite été sous la normale, par 5,1 °C en moyenne. Les sept jours suivants ont de nouveau été plus doux que la normale, par 6,2 °C cette fois, avant un premier 29 février en quatre ans affichant une température 1,0 °C sous la normale. Malgré ces variations, la température moyenne quotidienne au sud du Québec n’a pas franchi le point de congélation, demeurant entre -2,4 °C et -24,7 °C, mais le maximum moyen l’a surpassé à trois reprises. Les précipitations liquides se sont faites très rares, les seules notables survenant en fin de mois, alors que les régions de l’Outaouais, de la Montérégie, de l’Estrie et du Centre-du-Québec en reçoivent de 10 à 15 mm.

Les chutes de neige ont été abondantes en février, surpassant de 40 % la normale au sud de la province, principalement en raison de la tempête des 26 et 27 février, qui a apporté à elle seule en deux jours 40 % du total mensuel. Le total mensuel de neige a atteint jusqu’à deux à trois fois la normale par endroits dans les régions de la Montérégie, de l’Outaouais, des Laurentides, de la Mauricie et de la Capitale-Nationale. La présente saison froide a été 1,1 °C plus douce que la normale. Elle a apporté plus de neige que la normale attendue d’octobre à février, mais moins qu’en 2019 au sud de la province.

Chronologie des événements

Du 1 er au 6 février, les températures demeurent au-dessus de la normale par 7,4 °C en moyenne au Québec. Ce début février complète une séquence de 18 jours anormalement doux, amorcée le 20 janvier, durant laquelle l’anomalie moyenne a été de 6,2 °C. L’écart moyen atteint 11,1 °C le 3, à 0,5 °C de la plus forte anomalie des 33 derniers mois survenue un mois plus tôt (2 janvier). C’est la journée la plus anormalement douce de ce mois au Québec, alors que la température moyenne est aussi la plus élevée de ce mois, avec -8,3 °C. L’anomalie moyenne est alors de 9,7 °C et la température moyenne de -5,2 °C au sud du Québec, des valeurs qui seront toutefois surpassées durant ce mois.

Les 6 et 7 février, une tempête de neige marque la baisse des températures au sud du Québec, notamment de part et d’autre du Saint-Laurent. Les fermetures d’écoles sont nombreuses avec la neige abondante, particulièrement au sud de la Mauricie, de la Capitale-Nationale et du Saint-Laurent, où elle dépasse 30 cm et même 50 cm à plusieurs endroits. De forts vents ont soufflé jusqu’à 85 km/h en Estrie et atteint 98 km/h sur les hauteurs du Petit mont Sainte-Anne en Gaspésie. Du 7 au 9, la température moyenne se retrouve sous la normale par 2,6 °C au sud et 1,5 °C à l’échelle du Québec.

Le 9 février, de 10 à 15 cm de neige s’ajoutent au sud des régions de l’Outaouais et des Laurentides, alors que la température moyenne remonte au-dessus de la normale, du 10 au 12, par 7,2 °C au sud du Québec et 4,7 °C à l’échelle de la province. Le 13, de 10 à 20 cm de neige tombent sur Saint-Jérôme, Oka et Coteau-du-Lac, alors que la température moyenne repasse sous la normale pour trois autres jours, du 13 au 15, par 5,6 °C au sud et 3,8 °C au Québec.

Le 14 février, la Saint-Valentin est soulignée avec la journée la plus froide de ce mois au sud et au Québec. La température moyenne est très similaire sur l’ensemble du territoire, avec -24,7 °C au sud et -26,7 °C au Québec, pour des anomalies respectives de -9,6 °C et -6,8 °C. Le sud du Québec a droit à un froid arctique cette nuit-là, le minimum moyen atteignant -32,8 °C au sud et -33,3 °C au Québec, des températures respectivement 11,3 °C et 7,4 °C plus froides que la normale.

Du 17 au 21 février, la température moyenne demeure sous la normale de 4,8 °C au sud et de 3,2 °C au Québec, après un court répit d’une journée au-dessus de la normale, le 16. Le 18, entre 10 et 15 cm de neige tombent localement sur la plupart des régions du sud du Québec. Le 20 est la journée la plus anormalement froide de ce mois au sud et au Québec. La descente d’air arctique amène une température moyenne de -23,0 °C au sud et de -25,8 °C au Québec, des anomalies de -12,4 °C et -8,9 °C respectivement. Le minimum moyen est de -30,3 °C au sud et de -31,6 °C au Québec, respectivement 14,2 °C et 9,2 °C sous la normale.

Du 22 au 28 février, le printemps semble arrivé un mois à l’avance au sud du Québec, avec une anomalie moyenne de 6,2 °C. Le 24 offre la température moyenne la plus douce de ce mois au sud, avec -2,4 °C, de même que la plus forte anomalie quotidienne, avec 10,2 °C.

Les 26 et 27 février, une tempête de neige rappelle que l’hiver est toujours en cours. Les accumulations surpassent les 30 cm localement au nord du Saint-Laurent et à l’est de la province, atteignant même les 50 cm au Saguenay. Les quantités sont plus modestes au sud, où les précipitations sont parfois mixtes, avec 10 à 15 mm de pluie s’ajoutant sur les régions de l’Outaouais, de la Montérégie, de l’Estrie et du Centre-du-Québec.

Saison froide et hiver 2019-2020 : moins de froid au Québec et plus de neige au sud, mais moins qu’en 2019

D’octobre à février, la saison froide a été plus douce que la normale de 1981-2010, par 1,1 °C au sud et 1,8 °C au nord, pour une anomalie moyenne de 1,5 °C au Québec. Au sud de la province, le total des chutes de neige a jusqu’à présent été de 209 cm, soit 24 cm de plus que la normale, mais 41 cm sous le total de 2019 au même stade de l’hiver. Le surplus de neige compensait le déficit de pluie (125 mm, -21 mm), pour un total de précipitations près de la normale. Au nord, la neige (123 cm, -41 cm) et la pluie (32 mm, -12 mm) ont été moindres que la normale, et la moyenne québécoise a ainsi été légèrement sous la normale, autant pour les précipitations solides (164 cm, -9 cm) que liquides (82 mm, -15 mm).

Entre décembre et février, l’hiver climatologique a pour sa part été un peu plus neigeux (152 cm, +12 cm) et moins pluvieux (20 mm, -6 mm) que la normale au sud de la province. Au nord, il a été légèrement moins neigeux (93 cm, -7 cm) et presque sans pluie. L’hiver a aussi été considérablement moins froid que la normale, avec une anomalie moyenne de 2,2 °C au sud comme au nord de la province.

Température maximale (°C)
Température moyenne (°C)
Température minimale (°C)
Pluie totale (mm)
Neige totale (cm)
Neige au sol (cm) Valeurs observées
Température maximale (°C) - Anomalie
Température moyenne (°C) - Anomalie
Température minimale (°C) - Anomalie
Pluie (%) Pourcentage de la normale
Neige (%) Pourcentage de la normale
Neige au sol (%) Pourcentage de la normale
TTempérature maximale (°C) - Classification
Température moyenne (°C) - Classification
Température minimale (°C) - Classification
Sommaire mensuel géostatistique pour le Québec
Février 2020 Moyenne Anomalie
(réf. 1981-2010)
Classification
(réf. 1981-2010)
Température maximale (°C) -12,0 1,2 Normal
Température moyenne (°C) -17,2 1,6 Chaud
Température minimale (°C) -22,5 2,0 Chaud

Sommaire nivométrique géostatistique pour le Québec
Région hydrographique Neige au sol, fin février 2020 Précipitations
Épaisseur moyenne
(cm)
Équivalent en eau (mm) Neige février (cm) Pluie février (mm)
Moyenne Anomalie
vs 1963-2015
Variation mensuelle
Outaouais et Montréal 79 197 46 45 57 2
Saint-Laurent sud-ouest 43 144 40 74 75 7
Saint-Laurent nord-ouest 89 271 76 77 63 1
Saint-Laurent sud-est 74 186 -2 69 76 0
Baie des Chaleurs et Percé 89 197 3 69 89 0
Saguenay—Lac-Saint-Jean 72 265 34 - 45 0
Côte-Nord 85 229 -2 - 41 0
* Sud du Québec 78 229 33 61 52 1
* Au Québec 69 214 20 - 40 0

Mois précédent                Mois suivant       

Évaluez cette page

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.